Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.

Elections présidentielles : l’attente des résultats officiels se poursuit sur fond de crise

Manifestants devant la commission électorale à Quito (El Comercio)

Manifestants devant la commission électorale à Quito (El Comercio)

 

A la suite des élections présidentielles de ce dimanche 19 février, la décision de la commission électorale équatorienne (CNE) de retarder la publication des résultats du vote présidentiel a mis la police et l’armée du pays en état d’alerte. Les résultats partiels donnent à ce jour Lenin Moreno, le candidat d’Alianza Pais, le parti au pouvoir, à 39,08% et Guillermo Lasso, le candidat conservateur d’opposition, à 28,43%, avec 92% des scrutins dépouillés.

L’enjeu est la place de Guillermo Lasso pour un second tour contre Moreno. Lasso représente le parti conservateur du CREO, tandis que Moreno est membre de la gauche du président Rafael Correa, Alianza País. La loi électorale exige que le candidat sorti premier du scrutin ait 40% des voix avec une avance de 10% sur le second pour être élu dès le premier tour. Parmi les autres candidats du premier tour, quatre se sont engagés à soutenir Lasso en cas de second tour et un seul, Paco Moncayo, ne donnera pas de consigne de vote.

En cas de second tour, le réservoir de voix de Lenin Moreno apparaît comme relativement faible pour atteindre la majorité. Une victoire de Lasso signifierait la fin de la règle de 10 ans de Rafael Correa et País.

 

Lenin Moreno (à gauche) du mouvement socialiste Alianza Pais et Guillermo Lasso, du parti conservateur CREO. (El Comercio)

 

Des dizaines d’incidents plus ou moins violents ont été signalés à Quito et Guayaquil lundi, où la police sépare les milliers de manifestants soutenant les leaders présidentiels Lénine Moreno et Guillermo Lasso. Les partisans de Lasso affirment qu’il y a des cas de fraude dans le processus de dépouillement, alors que le camp de Lenin Moreno et le Conseil national électoral (CNE) considèrent le processus comme équitable.

Les chefs de la police nationale et du commandement militaire de l’Équateur ont déclaré lundi que la loi et l’ordre seraient maintenus pendant le délai électoral et ensuite si nécessaire. Le Conseil général des forces armées appelle à la patience : « Nous demandons à tous les citoyens de rester calmes le temps que les problèmes électoraux soient entièrement résolus. Une fois les résultats annoncés, nous leur demandons de respecter la volonté du peuple et de respecter notre système électoral constitutionnel ». Le commandant de la police nationale équatorienne a déclaré qu’il considérait que  le pays était dans une « situation de crise » jusqu’à ce que les résultats des élections soient rendus publics.

Pendant ce temps, les rumeurs circulent sur les médias sociaux d’irrégularités électorales qui auraient favorisé Lenin Moreno, le candidat officiel du gouvernement. Andrés Páez, candidat à la vice-présidence de Lasso, a affirmé lundi avoir des photographies montrant des anomalies de vote, même s’il n’a fourni aucun détail. Le commandement militaire a nié d’autres rumeurs, qui auraient été diffusées par des militaires à la retraite, affirmant que les officiers sympathisants à Lasso tenteraient un coup d’État s’il n’y avait pas de second tour.

Les observateurs internationaux de l’Unasur, de l’Organisation des États américains (OEA) et de l’Union interaméricaine des organisations électorales ont rapporté lundi que les élections se sont déroulées sans heurts et qu’elles n’ont observé aucune irrégularité grave durant le processus électoral.

Le CNE a déclaré qu’elle publierait les résultats des élections mercredi 22 février. En cas de second tour, ce dernier aurait lieu le 2 avril 2017.

 

 

 

Allez voir également

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le point sur les volcans d’Equateur : le Cotopaxi envoie de la vapeur, Le Reventador des cendres, et le Cayambe reste stable

L’Institut géophysique d’Équateur surveille de près quatre volcans en ce début d’année 2017 : Un ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge