Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.

Voyageur en Equateur : le blogueur Stéphane Pageau nous livre ses impressions

Stéphane Pageau, trentenaire animé de nombreuses passions (voyages, musique, écriture, kung fu), baroudeur et blogueur, a récemment fait un périple en Equateur, qu’il a retracé sur son blog  » la page à Pageau « . Mais pour aller plus loin et recueillir ses impressions sur l’Equateur, une fois rentré à la maison, nous l’avons interviewé.

Bonjour Stéphane. Quelle est votre façon de voyager ?

Sac à dos et petit budget. Je recherche un équilibre entre rencontres avec locaux et autres voyageurs, entre culture et aventure, entre moments plus sérieux et moments plus légers. J’essaie de rester ouvert à tout ce qui se présente et je suis prêt à essayer presque tout au moins une fois.

Ce voyage en Equateur correspond-il à un projet particulier ?

Non, j’avais simplement envie de découvrir un pays hispanophone, où je pouvais aussi voir de hautes montagnes. Je cherchais également une destination au coût de la vie raisonnable. L’Équateur correspondait à mes critères, alors j’ai décidé d’y aller.

Votre itinéraire ?

Quito - Baños - Cuenca - Baños - Quito. Un petit aller-retour dans les Andes, quoi…
Banos Equateur

Trois paysages qui vous ont ému en Equateur ?

Les vues de Quito depuis des lieux surélevés comme les tours de la Basílica del Voto Nacional, le Parque Itchimbia et la Vierge de Quito, les vues sur la ville de Baños et ses alentours depuis les montagnes et la route entre Riobamba et Cuenca.

Trois logements dont vous garderez le souvenir ?

The Secret Garden de Quito (et sa terrasse), Hostel Chimenea et la Casa del Molino Blanco de Baños. Du personnel charmant, des ambiances agréables et de belles vues.

Une rencontre particulière lors de ce voyage ?

J’ai rencontré un sympathique vieillard dans un bus entre Baños et Quito et il m’a parlé en toute franchise de sa vie, de son village, de l’histoire de celui-ci, etc. Il m’a aussi posé des questions sur ma vie, mon opinion de l’Équateur et bien plus. Une très belle conversation. D’une manière générale, j’ai beaucoup aimé les Équatoriens, ils sont gentils, sympathiques et intéressés.

Si l’Equateur était une saveur ?

Un jus frais d’orange bien sucrée.

Pour vous l’Equateur, c’est plutôt une destination Culture ou Outdoor ?

Les deux, et souvent en même temps !
Par exemple, une excursion au Cotopaxi, même d’une journée, réveille « l’athlète » en soi, mais l’importance historique du volcan saura combler la curiosité des personnes plus portées sur la culture. Par exemple,  les populations indigènes de Tigua représentent le volcan dans leurs peintures. Il a aussi inspiré divers artistes internationaux, comme  le groupe The Mars Volta (http://fr.wikipedia.org/wiki/Octahedron#Singles).
Cotopaxi Equateur

Votre pire expérience ?

Ma rencontre avec un ivrogne dans un bus entre Quito et Baños. Il était désagréable, mais pas méchant. Il me parlait, mais il était tellement ivre que je ne comprenais pas un mot de ce qu’il disait. Et l’odeur de son haleine… ouf. Les autres passagers éprouvaient visiblement de l’empathie pour moi…

On dit que l’Equateur est le “pays des 4 mondes” ‘(Andes, Amazonie, Côte Pacifique, Galapagos), vous confirmez ?

Je ne saurais le confirmer, car je ne suis resté que dans la région andine. Mais c’est une région magnifique, qui plaira aux amateurs de montagnes.

Ce pays vous-a-t-il surpris ?

Oui, par la chaleur de ses habitants, la beauté de ses paysages et « l’abordabilité » de son coût de la vie.

Pourquoi tenir un blog de votre voyage (www.lapageapageau.com) ? Qu’en retirez-vous ?

En fait, j’écris un blogue de voyage depuis octobre 2007. Je l’avais lancé pour décrire mon séjour de quatre mois au Venezuela. Maintenant, j’y raconte mes voyages, mes observations, mes opinions et autres sujets liés à l’univers des voyages. Ce projet combine deux de mes passions, soit l’écriture et les voyages. J’y retire donc beaucoup de satisfaction personnelle et parfois professionnelle.

On dit qu’on ne fait pas un voyage mais que c’est le voyage qui vous fait : qu’est-ce que ce voyage a changé en vous ?

Je sais maintenant que je pourrais m’établir dans un pays hispanophone et m’y sentir chez moi.

Où aimeriez-vous vous perdre prochainement ?

En Argentine, pour revoir des amis argentins rencontrés en Équateur et pour enfin visiter Buenos Aires, une ville qui m’intéresse depuis des années.

Allez voir également

Portrait de voyageurs : Marie et Alain « en vadrouille » en Equateur

Equateur Info a rencontré Marie et Alain, sexagénaires baroudeurs qui ont traversé l’Equateur en mode ...

2 commentaires

  1. Sympa comme interview. Ca fait un moment que je suis Stéphane, surtout du coin de l’oeil, et c’est toujours sympa de découvrir les auteurs de blogs au travers de nouvelles interviews ^^
    tunimaal @ blog Japon Articles récents…Comment acheter des vêtements en japonais?My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge