Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.

Cuenca va recevoir le prix de l’Organisation des Villes du Patrimoine Mondial

cuenca4
La Cathédrale de Cuenca (photo : Andes info)

Cuenca, la troisième ville de l’Équateur, va recevoir en novembre de cette année, le Prix Jean-Paul L’Allier décerné par l’Organisation des villes du patrimoine mondial en reconnaissance de son initiative de conservation du patrimoine.

Ce prix est décerné à tous les deux ans par l’Organisation des villes du Patrimoine Mondial à une ville qui s’est distinguée par une réalisation en vue de la conservation, de la mise en valeur ou de la gestion d’un bien inscrit sur la Liste du patrimoine mondial qui est situé sur son territoire.

Le prix est la cinquième reconnaissance internationale reçue par la ville emblématique du sud de l’Equateur, après notamment avoir été déclarée en 1999 par l’UNESCO comme site du patrimoine mondial.

Cuenca travaille en effet activement à la conservation et l’amélioration de son patrimoine et cela se traduit par des projets d’urbanisme tel que celui d’El Barranco, qui a permis la réhabilitation de la promenade le long de la rivière Tomebamba, celle du parque de la madre, ainsi que la passerelle en face de l’Université de Cuenca. Avec un investissement de 7,7 millions de dollars, ces travaux placent la ville dans la liste des villes à forte conscience patrimoniale à travers le monde et une des premières en Amérique du Sud, comme le confirme la délivrance du Prix.

Le jury international de l’organisation a reconnu le caractère exemplaire et innovant de ce projet. La participation importante des citoyens, la prise en compte à la fois du patrimoine historique et naturel de la ville, l’astucieuse utilisation d’une topographie difficile, ont fait que ce projet est le plus qualifié au niveau international pour être récompensé par ce prix.

Fondée le 8 septembre 1993, à Fès au Maroc, l’Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM) rejoint 250 villes ayant sur leur territoire un site inscrit par l’UNESCO sur la Liste du patrimoine mondial. L’ensemble de ces 250 villes ont une population totale de plus de 130 millions d’habitants. Au sein de l’Organisation, ces villes sont représentées par leur maire et jouissent d’une participation active de la part des gestionnaires municipaux spécialistes du patrimoine. Le siège de l’Organisation est situé à Québec, Canada, ville hôte du Premier Colloque international des villes du patrimoine mondial en juillet 1991.

 

 

Allez voir également

Les têtes réduites était courantes jusque dans les années 50 en Equateur

Historiquement, la chasse aux têtes ennemies est une pratique relativement courante dans de nombreuses cultures ...

3 commentaires

  1. Des photos magnifiques

  2. Enfin, je crois que je pourrais arriver à trouver mes réponses à propos de ces mots « Patrimoine mondial ». Est-ce que quelqu’un peut me donner les critiques pour classer une chose parmi ce dernier ?

  3. Mon père est un prof d’histoire dans un lycée et il connait sur ses bouts de doigts tout ce qui est en rapport avec le patrimoine international. Si je me souviens très bien, il avait même un livre qui parle de l’histoire de l’Équateur et qu’il m’a déjà raconté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge