Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.

Interview de voyageur en Equateur : « l’Aventura Latina » de Marco

Equateur Info a rencontré Marco, qui se régale avec un voyage au long cours en Amérique du Sud, une « Aventura Latina » bien à lui, qui l’a déjà conduit en Colombie, et qu’il raconte au fur et à mesure sur son très agréable blog de voyage.

De passage en Equateur, avant de rejoindre le Pérou et la Bolivie, nous avons pu lui poser quelques questions pour connaître sa vision de ce pays.

 

# Bonjour Marco, en quelques mots, quelle est votre philosophie du voyage ?

Je voyage en couple avec ma femme Risa (qui est Japonaise) en mode sac à dos, comme cela ça nous permet de dépenser moins et de faire un voyage plus long. J’aime découvrir les pays sans guide de voyage pour que mon périple soit unique et ne pas me retrouver avec une vague d’autres touristes parce qu’ils sont tous allé là où leur guide leur a dit. Ce qui ne m’empêche pas d’aimer croiser d’autres voyageurs de temps en temps.

Je cherche à découvrir le monde qui nous entoure et voir comment ça ce passe ailleurs tous simplement.

Marco Voyage en Equateur 2

# Y-a-t-il un projet particulier lié à votre voyage? 

Non, je souhaitais juste après mon tour du monde revenir en Amérique du Sud pour découvrir la Colombie, l’Equateur, le Pérou et la Bolivie.

# Quel est votre itinéraire en Equateur ?

Avant d’arriver en Equateur je n’avais pas d’itinéraire, je l’ai construit au fur et à mesure de mes envies et avec les infos que j’ai recoltées sur la route en discutant avec des locaux et en faisant des recherches sur internet.

Venant de Colombie j’ai passé la frontière terrestre et je me suis dirigé jusqu’à Otavalo. Ensuite je me suis dirigé vers le Sud en faisant plusieurs étapes avant d’arriver à Guayaquil où je me suis envolé pour les iles Galapagos où je suis resté 3 semaines. Ensuite je suis revenu à Guayaquil où j’ai pris la direction de Cuenca qui a été ma derniere étape en Equateur avant de passer au Pérou.

Mes étapes en Equateur: Otavalo – Quito – Quilotoa – Latacunga – Banos de Santa Agua – Riobamba – Guayaquil – les iles Galapagos (Santa Cruz – Isabela – San Cristobal) – Quenca.

Marco Voyage en Equateur 3

# En quoi les îles Galapagos sont elles remarquables ?

Les iles Galapagos sont remarquables par le nombre d’espèces d’animaux que l’on peut facilement apercevoir en quantité comme les lions de mer, les tortues, les iguanes, les pingouins des galapagos, les fous à pattes bleus, plusieurs espèces différentes d’oiseaux etc… Tout ça dans un décor magnifique.

Marco Voyage en Equateur 4

# Trois paysages qui vous ont ému en Equateur ?

Le paysage qui m’a le plus marqué c’est la vue en montant et en redescendant du refuge à 4864 métres d’altitude du volcan Cotapaxi. Un paysage lunaire sublime et inoubliable.

J’ai aussi bien aimé les paysages de montagnes sur la route en allant jusqu’à la Laguna de Quilotoa.

Et pour finir je dirais la petite plage du port d’Isabela aux Galapagos avec les lions de mer qui dorment paisiblement.

# Un logement particulier dont vous garderez le souvenir ? 

A Otavalo au Nord du pays, nous avons logé chez Myriam une locale qui nous a loué une petite maison dans son jardin pendant une semaine. J’ai beaucoup apprécié mon séjour là-bas. C’était au calme un peu en dehors de la ville et autour de la maison on pouvait observer des petits colibris qui venaient se nourrir.

# Une rencontre vous a-t-elle marquée en Equateur ? Que retenez-vous en général des équatoriens ? 

Lors de mon arrivée sur l’ile d’Isabela aux Galapagos j’ai fait la rencontre de Carlos dans la rue alors que je lui demandait mon chemin pour trouver un hostel.

Carlos est un cuisinier de Quito venu travailler aux Galapagos. Etant moi aussi cuisinier on s’est vite entendu et il m’a invité à de nombreuses reprises à cuisiner un peu et surtout à manger avec lui au restaurant ou il travaille. On a aussi fait quelques sorties ensemble pour visiter l’île.

Les Equatoriens sont assez curieux du fait de pourquoi on est venu en Equateur. Ils sont fiers de leur pays et n’hésiteront pas à vous conseiller des endroits ou des villes à visiter. Il est également très facile d’établir le contact avec eux et sont généralement très sympa.

# Pour vous l’Equateur, c’est plutôt une destination Culture ou Outdoor ? 

Ca dépend de ce que l’on recherche. Pour moi ça a été plus outdoor entre la montée du volcan Cotapaxi, les randonnées aux lagunas Cuicocha et Quilotoa, et la visite des iles Galapagos. Mais ce qui préfère le côté culture trouveront tout ce qu’il leur faut à Quito et à Cuenca.

Marco Voyage en Equateur 5

# Votre pire expérience en Equateur ?

Rien ne mérite le titre de pire expérience, mon voyage en Equateur s’est trés bien passé. Si je devais citer une mauvaise chose, je dirais que la ville de Baños de Agua Santa est trop touristique à mon goût. Il y avait énormément d’étrangers, on entendait parler tout le temps anglais, bref on ne se croyait plus en Equateur. D’ailleurs on est parti le lendemain matin de notre arrivée.

# Ce pays vous-a-t-il surpris ? En quoi est-il différent des autres destinations que vous connaissez ?

Ce qui est bien en Equateur c’est que comme c’est un petit pays il est très facile de s’y déplacer. En plus, les bus y sont bon marché (environ 1 dollar pour une heure de trajet), ce qui permet d’aller découvrir de nombreux endroits sans se ruiner.

Pour les amoureux de la nature c’est vraiment destination à recommander entre les montagnes et les belles plages : il y a de quoi satisfaire le plus grand nombre.

# Pourquoi tenir un blog de votre voyage « Voyager Avec Moi » ? Qu’en retirez-vous ? 

J’ai créé mon blog pour garder un souvenir de mes voyages et pour partager mes aventures aux quatre coins du monde avec tous les passionnés de voyage.

# Où aimeriez-vous vous perdre prochainement ?

Après l’Equateur j’ai pris la direction du Pérou où je suis actuellement et ensuite j’irais en Bolivie.

 

Alors bonne route à Marco et Risa pour la suite de leur voyage et un grand merci pour avoir partagé leurs impressions sur l’Equateur avec nous !

 

 

 

Allez voir également

L’Equateur, LE pays des volcans

L’Equateur est sans aucun doute LE pays des volcans : sur un territoire grand comme seulement ...

8 commentaires

  1. Moi aussi j’adore les paysages de montagnes sur la route pour la Laguna de Quilotoa. Cet article me rappelle mon séjour en Équateur. Et j’avoue que j’adore tous les paysages dans cette région. Merci beaucoup pour ce partage.
    Judith Roche Articles récents…Pourquoi opter pour une paumelle en acier ?My Profile

  2. Waouh, je ne sais pas s’il s’agit d’un choix ou de chance, mais pour moi c’est plus une chance d’avoir pu faire un tel exploit. J’aime voyager, mais c’est encore une chose inaccessible pour moi. J’espère que j’aurais autant de chance que lui.

  3. Oui, voyager est un véritable bonheur, mais quand même, il y a des choses à ne pas faire pour éviter les maladresses, erreurs et autres mésaventures. Mais pour les personnes qui voyagent tout le temps, c’est déjà une habitude.

  4. Cela fait envie lorsqu’on lit des interview comme celle-ci d’aller vite sortir son sac à dos du placard. Mais il faut savoir sortir de son train-train. Et c’est un peu dur lorsqu’on est âgé ( 55 ans). Son illusion se crée en lisant les interviews de votre site. J’adore.

  5. Ce matin j’ai écouté sur France-Inter une interview d’une Française venue s’installer dans ce beau pays. Elle donne des cours de Française via Zoom et en plus fait du marketing touristique. Peut-être notre ami va-t-il poser ses valises dans ce beau pays qui fait rêver une fois pour toute.

  6. Ce que j’aimerais savoir par rapport au portrait des voyageurs, c’est le déclic, la chose qui les a menés à prendre leurs pieds et partir pour l’aventure. C’est peut-être ce que je n’ai pas, ce qui ne me fait pas décider pour le moment.
    Mariana Denis Articles récents…Que des viandes de qualité dans la boucherie à MontfavetMy Profile

  7. Je me demande, est-ce que ces voyageurs sont tous des nomades ou ils partent juste pour le plaisir ? Si on part pour le plaisir, on n’est pas forcé de partir tout le temps en fait. Quoi qu’il en soit, je vous remercie pour le partage.

  8. Il faut reconnaître que le concept de chaque voyageur diffère tous. Mais il y a quand même certains points communs entre eux et c’est l’amour pour l’aventure. C’est quelque chose d’inné, selon moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge