Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.

L’Amazonie, un voyage sensoriel à la portée de tous

L’Amazonie, considérée comme le poumon du monde, abrite une biodiversité incroyable. Certains parlent même de méga-biodiversité tant les insectes et les animaux y semblent parfois irréels. Lors d’une balade en Amazonie, il est possible de croiser des insectes en forme de branches, des orchidées ayant la capacité d’imiter une abeille femelle pour séduire le mâle pollinisateur, des papillons avec des ailes en formes d’« yeux  d’hiboux » pour se protéger des prédateurs, ou encore des oiseaux semblables à des troncs d’arbre…

Mais avant d’entreprendre un voyage inouï dans cette région de l’Équateur, il peut s’avérer utile d’avoir un panorama clair sur les différentes destinations possibles.

 

L’Itamandi Lodge, en Amazonie « proche »

L’Amazonie dite « proche », facilement accessible par voie terrestre, s´avère donc moins couteuse que l´Amazonie dite « profonde ». De nombreux  lodges se sont installés dans la province de Napo, dans les environs des villes de Tena et Misahualli. Impossible de tous les citer ici mais voici un petit focus sur l´Itamandi Lodge qu´Equateur Info et son partenaire de voyage Gaston-Sacaze vous recommandent.

Image1

Eco-lodge de dernière génération dont la construction s´est terminée en 2014, ses installations sont à  la fois confortables et élégantes mais, avant tout, elles ont été conçues afin de respecter l’écosystème environnant. Lodge à taille humaine où règne une atmosphère conviviale et authentique, Itamandi a l´avantage d´être vraiment localisé au cœur de la forêt.

Offrant une excellente cuisine et un confort bien supérieur à la moyenne des lodges du secteur, l´Itamandi est un endroit idéal pour se détendre, se déconnecter et découvrir l´écosystème de la forêt amazonienne. 

Image2

Si l’Amazonie proche est intéressante pour la découverte d’un écosystème particulier, les voyageurs peuvent rester sur leur faim, car il est difficile d’y observer des animaux sauvages dans les portes d’entrée amazoniennes. Afin de découvrir ces nombreuses espèces animales, il peut être intéressant de prévoir la visite de la Réserve de Yanacocha. Celle-ci permet d´ailleurs de mieux comprendre les problématiques économiques et migratoires qui ont eu un fort impact socio-culturel sur les communautés la région.

Le parc national Yasuni

Pour les voyageurs à la recherche d’émotions fortes, il est recommandé de s’aventurer en « Amazonie profonde », endroit idéal pour découvrir une faune et une flore encore intactes. Dans cette perspective, difficile de faire l’impasse sur le Parc National Yasuní, une  réserve de biodiversité de près d’un million d’hectares, qui a été classée au patrimoine mondial de l’humanité.

En 2007, l’actuel président équatorien Rafael Correa a mis en place un projet révolutionnaire, l’initiative ITT, pour justement protéger ce territoire unique de l’exploitation des ressources pétrolières. Il a  mis la communauté internationale face à ses responsabilités. L’Amazonie est un bien commun mondial qu’il faut préserver, il s’est engagé à ne pas exploiter cette réserve à condition que les pays développés  dédommagent l’État équatorien pour les pertes économiques engendrées par la non-exploitation de ce site exceptionnel. Le financement international a été loin d’atteindre la somme demandée par le président équatorien, qui a finalement concédé l’exploitation d’une partie du parc. Décision fortement critiquée par la société civile équatorienne et la mouvance écologiste en particulier !

Image3

Pour découvrir la diversité unique de ce parc, de nombreuses possibilités s´offrent à vous. Parmi celles-ci, le Sacha Lodge, qui se trouve aux abords du parc Yasuni et vous propose de découvrir la faune et la flore locale dans le plus grand confort. A noter son réseau de ponts suspendus permet d’observer la vie sauvage depuis la cime des arbres !

 

Image4

 

Néanmoins, le coup de cœur de notre partenaire se porterait plutôt sur le Napo Wildlife center. Celui-ci n´est pas seulement eco-lodge luxueux, il s´agit aussi et surtout d´un projet écologique de gestion communautaire. Et, il se trouve localisé à l’intérieur du Parc National Yasuní ! Passer quelques jours au Napo est une véritable expérience en soi, ce genre d´expérience qui reste gravée en vous et que vous n´oubliez jamais.

L’aventure commence depuis l’atterrissage à l’aéroport de la ville du Coca, le voyageur abandonne progressivement la « modernité » pour pénétrer en pleine forêt amazonienne. L’accès au Yasuní n’est possible qu’en entamant un voyage de plus de deux heures en bateau à moteur puis en pirogue. La navigation en pirogue devient indispensable pour ne pas effrayer les animaux.  Bienvenue dans une autre dimension  où les bruits d’insectes et d’animaux vous enveloppent dans un univers sensoriel unique.

 

Une croisière fluviale ?

Outre les lodges, une autre façon originale de découvrir l´Amazonie profonde sont les croisières fluviales comme le Manatee River Cruise (3***SUP) ou encore l´Anakonda River Cruise (4****)

 

Image5

 

Si l’Amazonie profonde permet aux voyageurs de vivre une expérience unique,  elle  reste un voyage onéreux et n’est donc pas forcément accessible pour tous. Toutefois, pour ceux dont le budget est limité mais qui ne souhaitent pas se contenter d´une première approche des écosystèmes amazonien comme l´offre l´Amazonie dite « proche » mais veulent aussi pouvoir observer ses animaux en liberté, la Réserve du Cuyabeno constitue une excellente alternative.

 

La réserve du Cuyabeno

Image6A l´instar de la province de Napo, les lodges ne manquent pas dans la réserve de Cuyabeno mais Gaston Sacaze et Equateur Info vous recommandent tout particulièrement le Jamu Lodge. Son infrastructure reste beaucoup plus rustique que celles du Sacha Lodge ou du Napo Wildlife Center. Néanmoins, le lodge est actuellement en train de finaliser un important processus de rénovation afin d´améliorer le confort des chambres.

Et, quoiqu´il en soit, vous oublierez rapidement cette première impression d´un lodge quelque peu spartiate grâce à la magie de l´environnement du Cuyabeno. Cette réserve est constituée d´un spectaculaire système lacustre de forêt humide tropicale inondée en saison humide mais très accessible.

Dotée d´une impressionnante richesse biologique, la réserve de Cuyabeno est certainement l´un des tous meilleurs endroits d´Equateur pour l´observation de la faune amazonienne. En effet, en  quelques jours au lodge, vous pouvez sans difficulté apercevoir de nombreuses espèces de singes, d´oiseaux, de serpents comme le célèbre anaconda, mais aussi, les mystérieux dauphins roses d´Amazonie. Sans oublier les caïmans et une infinité d´insectes que vous pourrez découvrir lors de ballades nocturne…

 

 

 

 

Allez voir également

Hacienda Porvenir

Un voyage historique dans les Haciendas d’altitude (1/2)

Pour les premiers colons espagnols d’Amérique latine, la terre n’était pas l’élément le plus difficile ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge