Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.

L’Equateur veut éradiquer le travail des enfants d’ici à 2017

travail infantile equateur

L’Equateur semble progresser quelque peu dans l’éradication du travail des enfants, un mal qui affecte encore trop fréquemment les moins de 17 ans et qui plus est souvent dans des endroits dangereux tels que les décharges, les mines ou encore les abattoirs.

La ministre du Développement social, Cecilia Vaca, a récemment déclaré que le pays aurait réussi à éradiquer le travail des enfants dans les abattoirs après l’avoir fait dans les décharges, la floriculture, les plantations de bananes et les mines. Selon le gouvernement, entre 2006 et 2011, environ 450 000 enfants et adolescents auraient arrêté de travailler en Equateur.

L’Unicef place l’Equateur à  la troisième place des pays d’Amérique du Sud avec le moins de présence de travail des enfants (7,5%), après le Chili (2,9%), et l’Argentine ( 6,5%), l’Equateur enregistrant une baisse de 17,5% du travail infantile par rapport à 2007.

Les chiffres donnés par le gouvernement équatorien sur ce sujet ne sont pas aussi optimistes, avec une baisse de 8,6% du travail des enfants depuis 2007, bien que la tendance à la baisse soit également enregistrée.

 

travail infantile equateur 2

 

La première étude sur le travail des enfants a été réalisée en 2012 par l’Institut équatorien de la statistique et des recensements, et a révélé que les enfants travailleurs passent en moyenne 40 heures par mois à leur tâche pour gagner un salaire moyen de 100$. C’est à la suite de cette enquête que le gouvernement équatorien s’est donné comme objectif d’éradiquer totalement le travail des enfants d’ici à 2017.

Alors que 85% des enfants qui travaillent réussissent tout de même à aller à l’école primaire, seulement 15% d’entre eux continuent au collège et au lycée.

Toujours selon l’Unicef​​, le Pérou se positionne à la dernière place de l’Amérique du Sud concernant le travail des enfants avec un chiffre alarmant de 33,5% d’une classe d’age qui travaillerait d’une manière ou d’une autre. Sur l’ensemble du continent Il y a 13 millions (8,8%) d’enfants astreints au travail.

 

Source : Andes Info

Allez voir également

Les équatoriens et les jeux de pari en ligne

Depuis la loi votée en 2011 sous le gouvernement de Raphaël Correa qui interdit les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge